Planificateur-AdobeStock_337595725.jpg

PLANIFICATEUR OU PLANIFICATRICE

Vous aimez que les choses se déroulent parfaitement dans l’ordre et détestez les imprévus, rigueur et méthode vous caractérisent ? Le travail de planificateur ou planificatrice vous comblera car il s’agira bien de… tout planifier dès la première phase de préparation d’un chantier.


Votre intervention sera essentielle tout au long d’un projet : en étroite collaboration avec le chef de chantier, préparation administrative et juridique, construction des différents plannings et calendriers pour tous les corps de métier et acteurs impliqués, supervision du bon respect de ces plannings, réaction et adaptation si un imprévu survient malgré tout, … Votre rôle sera d’organiser et garantir une distribution des tâches et un suivi des phases, qui sera sans failles. Votre travail permettra ainsi de contrôler et d’optimiser l’utilisation du temps et des ressources disponibles afin de respecter les délais impartis.

Quelles seront vos responsabilités principales ?

  • Durant la phase de préparation administrative et juridique, vous devrez introduire et suivre les demandes de permis, vous concerter avec les compagnies d’assurance et les banques, les autorités communales, services d’incendie, …

  • Durant la phase principale de planification, vous élaborerez un plan de mise en œuvre et un planning général, puis des plannings affinés concernant le personnel, les matériaux, les sous-traitants, les achats, l’aménagement du chantier ; le tout bien sûr en collaboration avec métreurs, chefs de chantiers, chefs de projet, responsables sécurité, …

  • Durant la phase de construction, vous suivrez et contrôlerez le respect de tous les délais et échéances. Vous apporterez aussi des modifications à vos plannings en réaction à des événements inattendus (problèmes techniques, retards de livraisons, etc.)

Les compétences attendues de vous seront principalement de :

  • Maîtriser les méthodes de planification et les logiciels spécifiques en la matière

  • Connaître les processus techniques de la construction et savoir analyser cahiers des charges, plans, …

  • Connaître les procédures à effectuer auprès des autorités compétentes

  • Maîtriser les normes, notamment en matière de sécurité

  • Connaître le marché des assurances

  • Posséder des compétences commerciales et de négociation

L’essentiel de votre travail s’effectuera au bureau, en relation avec toute une série d’interlocuteurs internes , (le chef de projet qui sera votre supérieur direct, le métreur, le chef de chantier, l’acheteur, le coordinateur sécurité, le deviseur,…) mais aussi externes (administrations, assureurs, sous-traitants, pompiers, etc.)

Comment votre carrière pourra-t-elle évoluer ? 

Selon vos capacités et la taille de votre entreprise, il vous sera possible de devenir Chef(fe) de chantier (Senior) ou Chef(fe) de projet (Senior) — ce dernier rôle étant celui qui correspond notamment à superviser les Planificateurs et Planificatrice.

  • Un enseignement supérieur de type court de 3 ans, le « Bac Pro » (Bachelier Professionnalisant) en Construction ;

  • Via la Promotion Sociale, un Bachelier Professionnalisant en Construction de 3 à 4 ans à horaires décalés (journée et/ou soirée), options Bâtiment ou Génie Civil

  • En option (+ 2 ans), un Master en Gestion de chantier spécialisé en construction durable est disponible en Hautes Écoles

Quelles études

pour atteindre

un tel job ?

Voir tous les détails sur ce métier et les parcours d’études et formations qui y mènent sur le site du SIEP.