Coffreur-AdobeStock_32300155.jpg

COFFREUR OU COFFREUSE

C’est le coffreur qui crée les formes ou « moules » nécessaires pour y couler des fondations en béton, des murs de soutien, des plafonds et poutres, etc. En tant que coffreur ou coffreuse, vous serez amené(e) à travailler étroitement avec le ferrailleur (qui réalise les structures métalliques et barres d’acier et les place dans vos coffrages afin de renforcer — armer — le béton) et le bétonneur, qui coule le béton dans vos coffrages. 


Parce que chaque construction présente des formes et des dimensions qui lui sont propres, vous serez très régulièrement amené(e) à créer des coffrages uniques.
 

Dans le cadre de votre métier, vous devrez notamment :

  • Construire, monter et assembler des coffrages traditionnels en bois

  • Poser des panneaux et coffrages préfabriqués

  • Placer différents types d’armatures, préparées par les ferrailleurs

  • Démonter (décoffrer) vos coffrages une fois le béton coulé et séché

Les compétences attendues de vous seront principalement de :

  • Maîtriser le matériel nécessaire (banc de coffrage, fil à plomb, niveau à bulle, équerre, compas à pointe sèche, scie circulaire, tenailles, etc.)

  • Connaître les matériaux (nature, composition, spécifications, propriétés et défauts des bois et du béton) et les prescriptions en matière de sécurité, hygiène et environnement

  • Savoir organiser un chantier en commençant par installer des échafaudages et échelles sécurisés

  • Proposer des solutions adéquates en cas d’imprévu ou autre difficulté.

Votre travail se déroulera essentiellement sur chantier, avec dans certains cas des phases de réalisation en atelier.

Comment votre carrière pourra-t-elle évoluer ? 

Venant d’un grade 1 qui est celui de départ, vous pourrez, dès que vous aurez appris à lire des plans parfois complexes, atteindre un grade 2, qui implique aussi de superviser le travail des coffreurs de grade 1.
 

Votre travail avec les ferrailleurs et les bétonneurs vous permettra aussi progressivement d’acquérir leurs compétences ; régulièrement, un coffreur ou une coffreuse qui a acquis de l’expérience au sein de l’entreprise exercera deux voire trois de ces métiers.
Votre apprentissage au sein de l’entreprise, ou des études complémentaires en horaires décalés peuvent aussi vous faire évoluer vers la gestion d’équipes, l’assistance à la gestion de chantier,…

Les études dites de « niveau secondaire en alternance » sont organisées par le Centre d’Études et de Formation en Alternance (CEFA) et durent 2 ans, en journée. Elles sont accessibles à partir de 15 ans et jusqu’à maximum 25 ans selon diverses conditions et modalités que vous pourrez retrouver ici.
 

Vous pourrez aussi devenir coffreur ou coffreuse en commençant votre carrière au départ d’études professionnelles différentes, comme par exemple manœuvre, au sein d’une entreprise qui vous formera à — par exemple — ce métier.

Quelles études

pour devenir Coffreur ou Coffreuse ?

Découvrez le témoignage de Jordi, Coffreur chez HOUBEN N.V.

Voir tous les détails sur ce métier et les parcours d’études et formations qui y mènent sur le site du SIEP.